©Oui’up

Il m'est encore difficile de reprendre le clavier pour vous parler de choses légères et futiles après les attentats de la semaine dernière. J'ai leurs prénoms qui tournent dans ma tête et je pense à leurs familles en deuil.

Plus que jamais, j'essaie de profiter des miens et de tous les petits moments de bonheur qui s'offrent à moi... Et, ces jours-ci, les râleries pour rien des adultes peuvent me faire entrer dans une colère noire.

En début de semaine, mon LittleAsthmatique a fait une grosse crise. Ca m'arrangeait bien de le garder avec moi pendant 2 jours. Et j'aime ces moments passés avec un seul de mes grands. Ca nous permet de faire des choses différentes.

LittlePirate maladou ©Kid Friendly

Pendant la semaine je me suis pris plein de shoots de bébé. Un peu de douceur dans ce monde un peu fou...

The sweetest thing ©Kid Friendly

Il y a eu pas mal de comfort food aussi...

Réconfort ©Kid Friendly

On a joué en famille le soir.

Jouer en famille ©Kid Friendly

Et on a fini la semaine par une journée au Parc Astérix, privatisé par le Groupe où travaille MonsieurChéri. On a été trempés, on a eu froid, mais on s'est bien amusé !

Une journée chez Astérix ©Kid Friendly

Côté blog, je t'ai parlé massage bébé, j'ai écrit le rituel billet pour le moisiversaire de ma toute petiteTu peux aussi gagner le doudou de TinyFairy et une huile Quintesens bio pour les 0-36 mois grâce aux concours #NoelTeamPipelettes.

NDLR : le titre de l'article est inspiré de la chanson Puisses-tu de Jean-Louis Aubert :

Puisses-tu sourire, et même rire
Quand le pire est à venir
Puisses-tu aimer, sans sourciller
Simplement continuer

C'était ma participation à Ma semaine en mots et en images de Madame Parle et aux Petits bonheurs de Maman est au Musée.

Les petits bonheurs ©Maman est au musée