Dream ©Babyhome

Quand on a su qu'on allait accueillir un 3e bébé, la question d'investir dans un berceau s'est posée. Puisqu'il nous manquait une 4e chambre, il était évident que BB3 dormirait avec nous le temps de faire ses nuits. Notre chambre est grande, mais la perspective d'y mettre le lit à barreaux ou un lit parapluie ne nous enthousiasmait guère rapport à tous les trucs déjà entassés devant notre fenêtre.

Et puis, j'ai croisé le Dream de Babyhome sur les réseaux sociaux... Comme je suis un être faible, quand on m'a dit qu'il était en vente pas cher chez Couffin Privé, j'ai réussi à convaincre MonsieurChéri de l'acheter. Nous n'avons pas regretté !

Pourquoi acheter un berceau ? Pour des questions pratiques. Cela permet de garder bébé à proximité quand il ne fait pas ses nuits ou qu'on l'allaite sans prendre trop de place dans la chambre parentale. Le berceau a aussi l'avantage d'offrir à bébé un espace réduit, comme dans le ventre de sa maman, ce qui le rassure.

 

Ses caractéristiques

Dream est un berceau au look moderne. Il est compact et léger grâce à sa structure en aluminium. Il dispose de trois positions facilement interchangeables : roulettes, bascule et fixe.

Notre version était livrée avec une housse de rangement, un matelas bien épais et un nid d'ange (dont je n'ai pas trop compris l'utilité, j'avoue). Le Dream semble maintenant être vendu avec un sur-matelas aéré à la place du nid d'ange.

Dimensions : longueur : 84 cm, largeur: 54 cm, hauteur : 72 cm. Poids : 6 kg

 Dream de Babyhome ©Kid Friendly

On aime

Le Dream est vraiment top. On pensait l'utiliser 4-5 mois comme le Cocoonababy. Au final, il nous a servi pendant 8,5 mois. Jusqu'à ce que TinyFairy commence à se redresser et que cela devienne dangereux...

Côté look, je le trouve joli avec son faux air de mini lit parapluie et il existe en de nombreux coloris (nous avions le turquoise).

Côté confort, il dispose d'un vrai matelas. Ce n'est donc pas un lit d'appoint mais un vrai lit.

Outre son côté compact, le gros avantage du Dream est d'être super maniable. On l'a promené partout. Pour que TinyFairy dorme à côté de moi dans le salon quand elle n'avait que quelques semaines, pour la déplacer dans la chambre d'un des frangins en journée...

Passer du mode roulettes au mode fixe (mode pas supra nécessaire à mon sens) ou bascule est un jeu d'enfant (Cf. vidéo de Babyhome à la fin du billet) et peut se faire avec bébé dans le lit. Je n'ai utilisé la position bascule qu'à la fin, quand j'ai réalisé avec le transat balancelle de TinyFairy que ça la calmait et l'endormait. Elle a bien apprécié. Elle se tortillait pour provoquer le balancement. C'était pas mal aussi les soirs de "fêtes de la couche" quand elle ne voulait pas dormir. Je mettais le Dream à côté de notre lit et je la berçais le temps qu'elle s'endorme.

Autre point positif, le Dream est déhoussable et lavable. Nous avons testé avant de le revendre et pas de souci pour enlever et remettre les tissus (qui sont  ressortis sans tache, youpi !).

 

On aime moins

Fanchement, après 8,5 mois d'utilisation intensive, je ne lui ai trouvé aucun défaut.

 

A noter

Le Dream n'est pas un lit de cododo. Le côté ne s'abaisse pas.

Si son look fait penser à un mini-parapluie, ce n'est pas un lit d'appoint car il dispose d'un vrai matelas. Plié il demeure donc assez encombrant (cf. vidéo pour bien vous rendre compte de la taille pliée). Nous avions pensé l'emmener en vacances, mais heu... en fait non (il prend bien plus de place qu'un lit parapluie).

Il est possible d'y ajouter un matelas ergonomique durant les premiers mois de bébé. Pendant ses 5 premiers mois, TinyFairy y a dormi dans un Cocoonababy.

Le matelas a des dimensions spécifiques donc en théorie il faut des housses sur-mesures. Nous nous sommes dépatouillés avec des housses de berceau/nacelle classiques en matière assez extensible (trouvées chez Carrefour).

Il existe aussi une autre version de ce berceau, le Air, avec un côté en mesh, permettant de voir bébé. 

Berceau Air ©Babyhome

 

Le verdict

Le Dream est : compact, facile à déplacer, léger. On l'a adoré et ça a été un crève-coeur de s'en séparer. Je me souviens de l'air fier de TinyFairy quand je l'ai retrouvée agenouillée dedans. J'ai eu le bluuueeesss !

1001 dodos dans le Dream ©Kid Friendly

Dream de Babyhome, entre 150 et 250 € sur Internet selon les sites et coloris (nous l'avons payé moins de 156€ frais de port compris chez Couffin Privé). Version Air entre 225 et 300 €.